Tomorrowland – Demain c’est aujourd’hui et hier

Tomorrowland

Genre : Science-fiction, Action, suspense Durée :  2h10 Note : 10/20

Réalisé par : Brad Bird Acteurs :  George Clooney, Hugh Laurie, Britt Robertson, Raffey Casssidy

Casey est une rebelle à l’énergie un peu débordante habitant Cape Canaveral. Attirée par les étoiles depuis toute petite, elle se bat toutes les nuits pour interrompre la destruction du pas de tir du centre spatial américain. Un jour, alors qu’elle se fait arrêter, elle découvre un petit badge, un simple petit badge qui va changer sa vie et plus encore.

Brad Bird, ce simple nom suffit, pour les connaisseurs à déclencher un sourire sur leur visage. Virtuose de l’animation et de la narration. On lui doit, entre autres, le Géant de Fer, les Indestructibles, Ratatouille… Un background pas dégueu qui laisse augurer de bonnes choses pour son second long live après le plutôt réussi Mission Impossible : Ghost Protocol.

Malheureusement, la promesse de la bande-annonce d’un séjour dans un monde utopique, uchronique hors norme bourré d’inventions, d’innovations, des trouvailles visuelles passe complètement à la trappe. Seules quelques dizaines de minutes, tout au plus, sont consacrées à la cité futuriste promise dans les images du trailer et encore, sans que celle-ci ne soit à la hauteur de la créativité dont est capable Brad Bird.

Par une pirouette scénaristique habile, le film plonge dans un road-movie adolescent où une teenager hystérique campée par une nana de 25 ans (et ça se voit) est secondée par une très drôle petite fille qui la guide vers son destin, on comprend vite que l’on n’aura pas le droit à la double lecture que Pixar nous offre généralement avec talent.

Tomorrow land est très sympathique mais est clairement dans le film pour ado formaté par Disney pour ne pas faire trop tache, trop rebelle, trop borderline. Il y a du Black-Blanc-Latino, des tronches de Boys Band, des adultes un peu couillons et bornés, des enfants visionnaires et le prégen est assez clair à ce sujet, le monde de demain est un château Disney, avec des airs de l’ère futuristico aryenne de Demolition Man doublé d’une leçon d’écologie pour les nuls. Un peu trop faible à mon goût.

Un film de DVD plus que de ciné qui plaira sans soucis aux enfants comme ça en passant, mais ne leur laissera jamais le souvenir d’un Goonies, d’une Histoire sans Fin, d’un Willow, d’un Explorers ou d’un Roger Rabbit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *