Comancheria – Hold-up en salle

critique-comancheria-poster-ny-allez-pas-cest-da-la-merde

Genre : Action, Policier Durée : 1h42 Note : 04/20

Réalisé par : David McKenzie Acteurs : Chris Pine, Jeff Bridges, Ben Foster, Gil Birmingham

Alors que leur mère, malade et criblée de dettes vient de décéder, deux frères jouent les braqueurs de banque éviter la saisie imminente de leur propriété familiale sur laquelle vient d’être découvert du pétrole. Leur plan : braquer cette même banque qui a saisit leur mère à la gorge pour la rembourser avec leur propre argent. Seuls obstacles sur leur chemin, Marcus un ranger à quelques jours de la retraite et Alberto son adjoint Mexicano-indien.

Les États-Unis profonds exercent, c’est un monde à part. Comment, dans « le plus fabuleux pays de l’univers », peuvent exister un tel dénuement, une telle frange de la population à des lieux et des lieux du modernisme du monde. Véritable, super pays du tiers-monde, les USA naviguent dans des kilomètres carrés de contradiction qui font se côtoyer de puissantes oasis régionales et de gigantesques espaces vides où, à l’image du film, on n’est pas si loin d’un far-west un peu plus moderne.

critique-comancheria-01-ny-allez-pas-cest-da-la-merde
Là Ben Foster ressemble un peu à Benoit Poolvoerde mais en fait dans le film pas du tout

Comancheria, apparait comme une véritable peinture à la Hopper esquissée avec patience, recouverte avec passion et appliquée d’un vernis qui loin de lisser l’ensemble, fait ressortir les couleurs et les nuances d’un récit qui n’a rien de conventionnel. Sous les atours d’un simple film de braquage, Comancheria roule entre road-movie et Thriller routier, vibre entre histoire d’amour fraternel et drame humain contemporain des hypothèques du old west américain, s’enflamme dans des champs de pétrole et des règlements de comptes (en banque)…

Le film prend son temps au lieu de verser dans la surenchère et c’est un bonheur total qui résonne avec justesse dans les grands espaces vides du Midwest. Il installe ses personnages pour révéler leurs facettes, sans caricature, avec des petits extraits de souffrance et de rage, de grande gueule aux moqueries un brin racistes, des problèmes de tous les jours à la vie morne et vide qui repoussent la frontière entre gentils pas gentils et méchants pas méchants, pour un peu on dirait du Sergio Leone avec ses gueules de travers et sa crasse de caractère qui transparait à l’écran.

critique-comancheria-03-ny-allez-pas-cest-da-la-merde
Là au milieu on dirait un peu Arielle Dombasle, c’est normal, c’est un caméo

Jeff Bridges brille au milieu de tout ça d’une touchante dévotion à son pays, son métier et ses amis, les frangins Ben Foster et Chris Pine passionnent dans leur duo intelligent, humoristique et complice auquel on ne cesse de croire une seconde. La musique de Nick Cave et Warren Ellis apporte la touche finale de subtilité pour emporter le tout dans un montage qui sait se faire nerveux et apaisé. Laissant parfois de trop courts moments à la Terrence Malick dans lesquels la nature se fait seule juge du destin des protagonistes.

Comancheriade l’Écossais David Mackenzie respire l’authenticité et la sincérité. Totalement en prise avec son époque et refusant de sacraliser l’Amérique dans un emballage faux et caricatural, il n’en est que plus touchant et réussi. Un immanquable !

critique-comancheria-02-ny-allez-pas-cest-da-la-merde
Là le mec à droite ne ressemble pas du tout à Nagui, c’est normal, ce n’est pas lui

Avis sur “Comancheria – Hold-up en salle

  1. J’me suis fait un peu chier quand même….il n’a pas grand chose à raconter ce film. Le sujet à déjà été vu 15 fois, avec plus ou moins d’action, plus ou moins de retournement de situations, là on a que dalle, on suit passivement ces deux branques qui en veulent toujours plus et qui s’empetrent eux même dans leur propre merde. Et les deux flics, ben ils les suivent, et ils papotent, z’ont rien d’autre à foutre tu me diras…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *